zkr-freestyle-5min-13

Zkr

Freestyle 5min #13

Leggi il Testo,la Traduzione in Italiano, scopri il Significato e guarda il Video musicale di Freestyle 5min #13 di Zkr contenuta nell'album Freestyle 5min #13. “Freestyle 5min #13” è una canzone di Zkr. Freestyle 5min #13 Lyrics.

TESTO - Zkr - Freestyle 5min #13

Vai alla Traduzione

VIDEO MUSICALE

TESTO - Zkr - Freestyle 5min #13

Bellek track
C'est reparti, on dirait bien
Nouveau Roubaix, Nouveau Roubaix, gros
Eh, t'as r'connu le mode opératoire


C'est pour les reufs, les reuss qui ont pas attendu l'13, qui sont là depuis l'5, qui connaissent tous mes seize
Si t'insistes, on t'assiste, on s'approprie les restes, un dabiste, un cariste pour décharger les Frets
Mon Glock a du charisme pour dégager les traîtres, on remonte les valises, la bagagerie est prête
Remballe ta cassette, cassos, on va t'filocher et tomber sur ta cachette, fastoche
Ça vient d'
Rotter' ou Cadix selon les addictions, j'ai d'l'ambition, j'me contente pas d'un salaire fixe
J'suis en mission, ils m'font les sources du MI6, allergique au bruit du clavier en audition
Entre péchés et défauts, j'peux pas faire l'addition, attention, chez moi, les choquer, c'est une tradition
Tes poches et ta bouche sont en contradiction (Va pas vendre ta mère pour un contrat d'édition)
Pour toi, tu bosses fort, pour les p'tits d'chez moi, t'es en retard
Une poignée de mains, les bonshommes, j'les reconnais au regard
On dépose au point A, direction le B, on repart
J'm'assoierai à la table d'en face pour manger leurs parts
Une plume d'orfèvre, dis-toi qu't'écoutes un mec hors pair
Ta gueule, tu m'hebel maintenant qu'j'suis bankable
Ça fait péter les porcs, explose les banques au gaz, on va péter les scores, comme les leaders du Caucase
J'leur mets que des cocards, j'ai des punch' au beurre noir
Ils veulent nous voir couler, qu'on suffoque, qu'on meure noyés
Tous les mois, j'ai un proche qui s'retrouve à tournoyer, l'officier judiciaire est sournois
Il m'reste un p'tit stick pour gratter un truc artistique, faisons l'armistice, sinon, y aura la balistique
Encore un parpaing qui a craqué l'élastique, au pied du sapin, pose des parts en plastique
Dans nos lois, pour la vengeance, on a le droit du sang (Le droit du sang)
Dans leurs lois, pour la sentence, on a le poids du temps (Le poids du temps)
Dans nos choix, l'intelligence a pris la voie du vent (La voie du vent)
Dans nos joies, on repense pas assez au froid du banc
T'as vu toi, dans la vraie vie, t'es la proie des gens (Eh), t'as vu, moi, j'peux m'balader seul sur les Champs
J'suis pas à l'aise, s'te plaît arrête de lécher, j'fais qu'naviguer sur un océan de péchés
On parle pas de billets de 100 si on parle en pistache (J'parle pas de billets de 100)
On parle d'une flaque de sang et du sol qui s'tache
Trente ans avant, on aurait fait pire que les postiches
On aurait pas mis que des perruques et des moustaches
J'fais pas d'rap business, j'finirai dans l'
Guinness
Dis-toi qu'y a des enfants qui sont déjà morts dès qu'ils naissent
Qu'est-ce tu veux faire d'un peuple qui a peur des punaises ?
C'est dur de pas t'venger le temps qu'
Dieu les punisse
J'leur casse les reins comme Ounas (Comme Ounas) quand j'défends les miens comme Bafo'
Et là, c'est pas tes rappeurs tout nazes (Tes rappeurs tout nazes), Merci ZK pour les travaux
Nouveau Roubaix, Nouveau Roubaix gros
T'as reconnu le mode opératoire
Trafic maritime, contenaire farci
J'arrêterai la musique le cœur noirci

Là c'est le 13, tu peux garder ta force
Wesh, t'as capté l'changement d'ambiance ou pas ?


C'est reparti, on dirait bien que j'vais rapper cinq minutes
J'suis comme les couilles de ton père : j'ai d'l'inspi' sans limites
C'est la débrouille, on s'en sort dans tous les azimuts
Pour pas soutenir une tuerie, mes gosses n'ont plus d'
Happy Meal
Mais c'est pas plus mal, j'ai bien appris, maintenant, j'assimile (J'assimile)
J'ai trop perdu, maintenant j'accumule
J'vends des CD à dix euros et des kil' à six mille
J'te raconte c'que j'vis maintenant et j'te fais pas d'simul'
La pauvreté développe ma fibre artistique, eh
Pourquoi j'me sens Français qu'dans les statistiques ?
Pathétique, leurs besoins sont amnésiques
Amenez mandat, faut un mental athlétique
J'suis futé, toujours près du thé, kickeur réputé
J'détourne pas l'œil du butin tellement j'suis buté
J'préfère carrément r'tourner en taule qu'avec mon ex
Rime intemporelle comme si j'grattais sur un Codex
On est les pires ennemis du code pénal, faut du polycoton pas du latex
L'argent facile, ça rend trop vénal, j'écris des punchlines artisanales
J'viens d'la jungle comme DECIMO ZAREYPI IZAYA
V'là le sperme dans l'industrie qu'les artistes avalent
On vient d'en bas, on monte la pente comme l'
Himalaya
J'la respecte, j'rentrerai pas d'vant yemma faya
Ma fille fera cours à la maison grâce à Monsieur Attal
Tu reverras plus jamais ton biff une fois qu'on t'met la kal'
L'erreur c'est de mettre du cœur où ils mettent que d'l'intérêt
Ils veulent pas d'nous, donc on va pas faire semblant d's'insérer
Quand faut assumer, ils sont bons qu'à s'rejeter la balle
J'débite comme une kal' ou un FAL, j'ai mis le mode rafale
Poto, fais beleck à ta folle, j'suis ceux dont elle raffole
Au début, ces p'tits bâtards pensaient qu'j'étais un troll
Pas prêt pour la mort, ça fait drôle quand tu la frôles
Nique les sentiments, ça t'envoie dans l'trou gentiment
Roubaix, c'est l'
Afghanistan, j'habite sur un autre continent
Y en a qui ont fait 500 000 pendant qu't'étais confiné
Ils pensaient qu'j'allais flopper, eux, c'est des cons finis à la pisse
J'suis l'meilleur parolier comme Jadakiss
Mes potes n'ont pas d'
CB, j'rends service, je décaisse
Les brebis du lobby, j'les appelle les Salakis
On cherche à taper un saraf, on est des saraqzit
Z.K, ça fait longtemps, tu dates, qu'est-ce que ça raconte ?
Mais en vrai, ils veulent juste savoir c'que le rap, ça ramène
Rien qu'j'khemem, si j'retombe, en vrai, c'est la honte
Dans la tombe, on n'a plus d'ten3ech, on porte plus d'temen
J'suis vers Mulhouse, on parle de , on parle de tamiens
Et de l'herbe andalouse qui remontera dans un camion
On connaît l'mode opératoire, comme les frères à Lyon
Si mon fils déraille, j'le renie comme le père de Damien
En cellule, j'fumais d'la frappe qui sortait d'un fion
On vient du Nord, on t'accueille bien comme les frères d'
Amiens
Merde alors, le goût d'mon rap fait un malheur, c'est du Leerdammer
Chez moi, c'est l'horreur, y a du Jack et des Jeff Dahmer
C'est la rue, y a du crack et des schlags qui meurent
Merde alors, j'crois qu'c'est mort
J'trouverai sûrement la paix sur une terre d'ailleurs
J'ai confiance qu'en ma folie et ma paire de yeuks (Cinquante-neuf carats)
J'ai le ventre plein, j'dois vite digérer (J'ai bien mangé)
Sinon j'vais ne3ess sur mes lauriers
Et là j'avais d'la haine à libérer (J'ai pas changé)
Après celle-là, tu pourras pas rapper comme moi

Après celle-là, tu pourras pas rapper comme moi
T'as reconnu le mode opératoire
500 000 en espèces, c'est pas la mer à boire
Nouveau Roubaix, Nouveau Roubaix, gros
C'est Zkr, faudra s'y faire, gros
J'les boirai toujours comme un verre d'eau

Vai alla Traduzione

CONDIVIDI STORIES

Crea gratuitamente un'immagine con i tuoi versi preferiti pronta per essere condivisa nelle tue storie social.
Vuoi inserire un nuovo brano? Inviaci il testo!

Questo testo ha informazioni mancanti? Contattaci Ora!